Sportif Végétarien : Est-ce que c’est possible ?

Il est donc recommandé aux athlètes d’endurance de consommer 1,2 à 1,7 gramme de protéines par kilogramme de poids corporel par jour.
Cette exigence peut être satisfaite par un régime végétarien, à condition que l’apport en protéines végétales soit complété par des œufs, des produits laitiers tolérés et éventuellement des boissons de récupération. Pour les végétariens, la situation est un peu plus compliquée et nécessite une attention particulière. La plus importante à la quantité de protéines consommées à chaque repas.

Par conséquent, si vous souhaitez optimiser votre développement musculaire et suivre un régime alimentaire principalement végétarien. Parfois, il est logique de prendre des protéines en complément. Il existe de nombreuses options adaptées aux végétariens, notamment les suppléments de protéines de pois et de riz.

Pourquoi choisir un régime végétarien ?

Un régime végétarien pour les athlètes doit tenir compte de leurs besoins. Par exemple, si des protéines sont présentes dans les aliments d’origine animale. Par ailleurs, une attention particulière doit être accordée à la supplémentation en protéines.
Les protéines végétales peuvent répondre à tous les besoins en protéines de l’organisme, même dans le cas d’un entraînement sportif régulier et intense.

Certaines études ont montré que les végétariens mangent moins de taurine et ont moins de taurine dans leurs urines. La taurine est importante pour le système nerveux, le cœur et pour le maintien du taux de sucre dans le sang. Il a été démontré que les suppléments de taurine améliorent les performances et réduisent les lésions musculaires chez les hommes en bonne santé.
Outre le gain musculaire et les performances, de nombreux autres facteurs peuvent rendre un régime alimentaire bon ou mauvais.

De nombreux végétariens sont motivés par des raisons morales et veulent réduire la souffrance des animaux. Tandis que d’autres sont motivés par des raisons écologiques.
Cependant, vous ne devez pas renoncer complètement à la viande. Car la réduction de votre consommation de viande rendra votre alimentation plus écologique. Les noix, les noisettes, les graines oléagineuses, les graines germées ou les smoothies à base de protéines de chanvre. Ce sont des en-cas nutritifs et intéressants lorsque vous avez faim ou que vous faites de l’exercice.

Sportif Végétarien

Célébrités adeptes du régime végétarien

Contrairement à la croyance populaire selon laquelle un végétarien sera plus mince, plus faible ou moins fort, et aura moins de masse musculaire. Il n’est pas incompatible de pratiquer un sport lors du choix d’un régime végétarien. Dans tous les cas, il est nécessaire, lorsque vous êtes végétarien et que vous faites de l’exercice. Toutefois, avoir une alimentation aussi variée que possible, en essayant de compenser au maximum le manque de viande, de poisson, d’œufs et de lait. Il n’est donc pas totalement incompatible de combiner ce régime avec l’exercice physique.

De plus en plus d’athlètes d’élite adoptent des régimes alimentaires végétariens, la principale motivation étant d’améliorer leurs performances. C’est le cas de certains joueurs de football, mais aussi de certaines stars de la télé-réalité qui sont récemment devenues des pronostiqueurs sportifs, faisant de nombreuses publications et annonces sur les réseaux sociaux.
Un régime végétarien équilibré ne nécessite pas de suppléments de protéines. Parfois, certains entraîneurs sportifs peuvent les recommander, mais n’oubliez pas qu’ils ne sont pas sûrs. Certaines protéines végétales contiennent des quantités limitées d’acides aminés essentiels. C’est notamment de cas de la lysine dans les céréales et les acides aminés soufrés dans les légumineuses. Pour équilibrer les acides aminés dans votre alimentation, vous pouvez faire certaines combinaisons.

Attention à l’impact sur la santé

Toute consommation de compléments protéiques doit s’accompagner d’une hydratation importante. En fait, ces acides gras oméga-3 sont fournis par des produits d’origine marine ou produits par l’organisme à partir d’un autre acide gras végétal, l’acide alpha-linolénique. Ils participent à la construction des membranes cellulaires. En particulier des neurones et des bâtonnets rétiniens, à la régulation de l’inflammation et à la prévention des maladies cardiovasculaires. C’est une erreur de penser que ce mode de vie provoque des carences en protéines. Un athlète a honte de choisir entre les protéines de soja, de chanvre, de pois ou de riz brun.

Étant donné que nos principales sources de créatine dans notre alimentation proviennent de la viande, du poisson et de la volaille. De plus, il n’est pas surprenant que les régimes végétariens réduisent les réserves de créatine des muscles.
En tant qu’athlète, vos besoins en protéines et en acides aminés sont plus élevés que ceux d’une personne qui ne fait pas de sport. Ils permettent une réparation optimale des fibres musculaires endommagées.

sport et vegan

En quoi consiste le régime alimentaire d’un athlète végétarien ?

Ces régimes ne sont pas nouveaux et remontent à des centaines d’années, mais le nombre de personnes qui s’y intéressent est en augmentation. Il est conseillé aux végétaliens de manger du brocoli, du chou de Pékin et du chou vert, tous trois particulièrement riches en calcium.
Les haricots, les légumineuses et les légumes peuvent également être un bon choix. Néanmoins, les légumes comme les épinards et la roquette contiennent de l’oxalate, qui réduit l’absorption du calcium.

Certains aliments peuvent être bénéfiques, tels que le soja ou le tofu enrichi en calcium, le lait de noix et les jus de fruits, qui sont bons pour les végétaliens. De plus, comme la vitamine D joue un rôle important dans le métabolisme du calcium, un apport adéquat de vitamine D peut améliorer l’absorption du calcium des aliments si l’apport est trop faible. Contrairement à la vitamine C avec fer. De plus, il n’est pas nécessaire de consommer de la vitamine D en même temps que des sources de calcium pour améliorer son absorption.

Le régime végétarien contient moins de vitamine B12, de calcium et d’iode. Cependant, le régime végétalien a l’avantage d’être riche en fibres, en antioxydants et en substances photochimiques. Consommées à partir de plantes, ont de nombreux avantages pour la santé.
Dans le cadre d’un régime sportif, différentes sources de protéines végétales peuvent facilement compenser le manque de protéines animales.

Sports et activités sportives pour végétariens

Pour commencer, il est important de choisir un gymnase où le personnel connaît votre type de nourriture.
Par exemple, il est conseillé aux personnes qui commencent tout juste à s’entraîner à la musculation de consommer des protéines animales. C’est le cas de nombreux joueurs de football après un entraînement intensif.

Pour les athlètes végétaliens, l’apport en protéines est encore suffisant avec une alimentation équilibrée. Mais nous pensons qu’il est important de contrôler l’apport en fer et en calcium en priorité. Les meilleurs athlètes ont interdit la viande et le poisson. Ce qui va à l’encontre de l’idée qu’un régime alimentaire basé sur les protéines animales est essentiel pour réussir.

Si vous souhaitez l’utiliser en complément de votre alimentation. Demandez conseil à votre professionnel de la santé, ainsi qu’à votre entraîneur sportif, si vous en avez un.
Le régime alimentaire des athlètes végétaliens doit être bien planifié pour éviter les carences nutritionnelles. Ainsi, il sera possible d’améliorer les performances et prévenir les blessures.